Partez bivouaquer dans les montagnes ariégeoises

Publié le : 21 juin 20224 mins de lecture

L’Ariège constitue un département des Pyrénées. Admirable pour sa nature très préservée, une partie considérable du territoire abrite divers types de faune et de flore. Le bivouac dans l’Ariège attire beaucoup de gens. Bivouaquer dans les montagnes ariégeoises n’est autre que satisfaction.

Le bivouac dans l’Ariège pour un changement d’air

Adossée à l’Andorre et l’Espagne, l’Ariège fait partie des Pyrénées. Elle est très connue par son environnement naturel. Elle préserve son identité, ses traditions et l’intégrité de sa biodiversité. Le bivouac dans l’Ariège intéresse beaucoup de monde pour une expérience unique en pleine nature.

La majeure partie du territoire ariégeois est classée en parc naturel de la région. La diversité de flore et de faune s’avère extraordinaire. La transhumance des animaux persiste toujours. Sa belle végétation reste exceptionnelle. Les paysages verdoyants s’avèrent attrayants et grandioses. Ils s’étalent depuis les collines du piémont. Le plus haut sommet atteint près de 3000 m d’altitude.

L’Ariège n’est pas uniquement la nature. Elle comprend également de culture et d’histoire. Les cités médiévales, les grottes antiques, les églises romanes, les palais cathares font partie de ce département des Pyrénées. Les rivières et les montagnes proposent un environnement idéal pour la détente et les loisirs.

Les endroits pour l’installation d’un bivouac

Un campement temporaire, le bivouac est autorisé dans les montagnes de l’Ariège. Il importe seulement de suivre les règles concernant cette pratique.

Le bivouac dans les lieux publics est interdit. Les parcs, les bois et les forêts sont catégorisés comme des espaces forestiers protégés. Bivouaquer à moins de 200m d’un plan d’eau potable ou de 500m d’un monument n’est pas non plus autorisé. Dans les zones classées dans la catégorie des ressources naturelles et aires protégées, le bivouac est interdit.

Au niveau du parc des Pyrénées, les horaires de bivouac sont limités. Avant de partir pour le bivouac dans les montagnes ariégeoises, il faut revoir et suivre les règles. Vous pouvez séjourner en refuge de montagne. De nombreux randonneurs établissent leurs tentes près des établissements pour se ravitailler en eau et en nourriture.

Les outils nécessaires pour un bivouac réussi

Il existe de nombreuses façons de bivouaquer dans les montagnes ariégeoises. Les nuits à la belle étoile dans la montagne s’avèrent parfaites. Toutefois, il est essentiel d’avoir quelques équipements.

Un sac de couchage est important. Selon le lieu et la saison, optez pour le bon choix. Le sac de couchage 0 °C/+5 °C paraît idéal dans les montagnes ariégeoises. Une tente est aussi indispensable, notamment durant la saison de pluie. L’éclairage reste indispensable, notamment pour la nuit. Une lampe frontale s’avère idéale. Un couteau suisse ne doit pas être oublié. Un réchaud aide considérablement aussi bien pour un court et un long trek. Il importe seulement de prendre en compte l’option adéquate. Pour une randonnée plaisante, une nappe et un tapis bivouac demeure nécessaire. Un petit-déjeuner confortable est essentiel après une agréable nuit à la montagne pour apprécier la beauté de l’atmosphère dans la nature.

Plan du site